Comment semer les melons ?

Cette année, pourquoi ne pas essayer quelque chose de différent dans votre jardin et semer des melons ? Les melons sont des fruits délicieux et sains qui peuvent être dégustés de différentes manières. De plus, ils sont relativement faciles à cultiver ! Dans cet article de blog, nous allons vous donner un guide étape par étape sur la façon de semer des melons dans votre jardin.

Différentes variétés de melons disponibles sur le marché

Il existe une grande variété de melons disponibles sur le marché, il est donc important de choisir le bon type pour votre jardin. Les cantaloups, par exemple, ont besoin de beaucoup d’espace pour pousser et prospérer. Les melons Sucrin sont plus petits et nécessitent moins d’espace. Les melons d’hiver conviennent mieux aux climats plus frais.

Semer des melons

Une fois que vous avez choisi le type de melon adapté à votre climat et à votre jardin, il est temps de semer les graines ! Pour ce faire, créez de petites collines ou des monticules espacés de 30 cm environ. Puis, plantez 4 ou 5 graines par colline. Une fois que les semis ont émergé, éclaircissez-les pour qu’il ne reste que les deux plantes les plus fortes par colline

Pour aider les semis à s’établir, arrosez-les régulièrement et fertilisez-les toutes les deux semaines avec un engrais riche en potassium. Lorsque les plantes commencent à fleurir, vous pouvez également ajouter un peu de sel d’Epsom à la terre pour encourager la production de fruits

Découvrir aussi  Comment semer des graines de tomates ?

Entretien des melons

Lorsque les fruits commencent à gonfler, vous devrez fournir un support aux vignes en les attachant à des treillis ou des piquets. Vous devrez également continuer à arroser et à fertiliser les plantes régulièrement. Lorsque les fruits ont atteint les trois quarts de leur taille, arrêtez de les fertiliser afin qu’ils ne s’ouvrent pas à pleine maturité

Conclusion

Avec un peu de soin et d’attention, vous pouvez déguster des melons frais dans votre propre jardin ! N’oubliez pas de choisir le type de melon qui convient à votre climat, de semer les graines dans des collines ou des monticules à raison de 4-5 graines par colline, d’éclaircir les semis pour qu’il n’en reste que 2 par colline, d’arroser et de fertiliser régulièrement (mais arrêtez de fertiliser lorsque les fruits ont atteint les 3/4 de leur taille), et de soutenir les vignes lorsqu’elles commencent à porter des fruits. Bon jardinage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.