Comment planter des courgettes ?

L’été est la saison idéale pour planter des courgettes ! Ce légume nutritif et délicieux est facile à cultiver, et avec un peu d’attention, vous pouvez profiter d’une abondance de courgettes tout au long de la saison. Voici tout ce que vous devez savoir sur la plantation de courgettes, de la préparation du sol au traitement des parasites et des maladies.

Préparation du sol

Pour prospérer, les courgettes ont besoin d’un sol bien drainé et meuble, dont le pH se situe entre 6,0 et 7,0. Si votre sol est trop lourd ou trop acide, pensez à l’amender avec du compost ou de la chaux avant de planter. Vous pouvez également améliorer le drainage en ajoutant du sable aux sols argileux. Une fois que vous avez préparé le sol, il est temps de choisir un endroit ensoleillé dans votre jardin pour la plantation. Les courgettes ont besoin d’au moins 6 heures d’ensoleillement par jour, alors assurez-vous de choisir un endroit qui reçoit beaucoup de soleil.

La meilleure période pour planter les courgettes

Dans la plupart des régions du pays, le meilleur moment pour planter des courgettes est à la fin du printemps ou au début de l’été, après la dernière gelée. Si vous vivez dans un climat chaud, vous pouvez planter les courgettes à la fin de l’hiver ou au début du printemps. Pour prendre de l’avance sur la saison de croissance, vous pouvez démarrer les graines de courgettes à l’intérieur 4 à 6 semaines avant la date de la dernière gelée dans votre région. Transplantez les semis dans le jardin lorsqu’ils ont atteint une hauteur de 10 à 15 cm et qu’il n’y a pas de risque de gelée

Découvrir aussi  Comment planter de la laitue

Arrosage et fertilisation des courgettes

Les courgettes ont besoin d’un sol constamment humide pour une meilleure croissance, donc arrosez-les régulièrement tout au long de la saison de croissance. Évitez de mettre de l’eau sur les feuilles, car les feuilles mouillées sont plus sensibles aux maladies. Pour que les plantes restent saines et productives, fertilisez-les une fois par mois avec un engrais équilibré tel que le 10-10-10. Appliquez l’engrais en suivant les instructions de l’emballage et évitez d’en mettre sur les feuilles ou les tiges pour ne pas les brûler. C’est aussi une bonne idée de pailler autour des plantes pour aider à retenir l’humidité et à contrôler les mauvaises herbes. La paille ou l’écorce déchiquetée font de bons paillis pour les courgettes

Ravageurs et maladies

Les ravageurs les plus courants qui s’attaquent aux courgettes sont les punaises des courges et les chrysomèles du concombre. Ces ravageurs peuvent propager des maladies en se nourrissant des plantes, il est donc important de les contrôler tôt si possible. Si vous voyez des insectes se nourrir sur vos courgettes, enlevez-les des plantes et plongez-les dans de l’eau savonneuse. Vous pouvez également utiliser des couvertures flottantes pour empêcher les parasites d’atteindre vos plantes. Veillez à les retirer dès que les fleurs apparaissent, afin que les abeilles puissent les polliniser. Les maladies les plus courantes qui affectent les courgettes sont l’oïdium et le mildiou. Ces maladies fongiques se propagent rapidement dans des conditions humides, alors assurez-vous d’arroser par le bas (évitez de mettre de l’eau sur les feuilles) et enlevez rapidement les feuilles affectées. Vous pouvez également acheter un fongicide dans votre pépinière ou jardinerie locale si nécessaire

Découvrir aussi  Tout ce que vous devez savoir sur l'horticulture

Nos conseils pour cultiver de beaux zuchinis

Avec un peu d’attention, vous pouvez profiter de délicieuses courgettes maison tout l’été ! N’oubliez pas ces quelques conseils :

  • Plantez les courgettes dans un sol bien drainé et meuble, dans un endroit ensoleillé.
  • Amender les sols lourds ou acides avec du compost ou de la chaux avant de les planter.
  • Commencer les graines à l’intérieur 4 à 6 semaines avant la date de la dernière gelée dans votre région.
  • Arrosez régulièrement les plantes tout au long de la saison de croissance – Fertilisez mensuellement avec un engrais équilibré.
  • Paillez autour des plantes pour éviter les mauvaises herbes et conserver l’humidité
  • Luttez contre les ravageurs et les maladies avec des bâches ou des fongicides si nécessaire.

En suivant ces conseils, vous serez sûr d’avoir une récolte abondante de beaux zuchcinis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.